Horoscope Cancer semaine du 18 au 24 novembre 2019

Cancer
Horoscope de la Semaine

Amour

Couples :
Aucune planète ne se mêlera cette fois de votre vie conjugale. Vous aurez donc le champ libre pour vivre paisiblement et heureusement avec votre conjoint ou partenaire, qu'il soit tout nouveau ou de longue date.

Célibataires :
Plus que jamais vous aimerez flirter. Vous aurez, dans certains cas, tendance à vous lier aisément, mais aussi à vous détacher encore plus vite. Les amours simples vous sembleront ennuyeuses, et une personne ne vous paraîtra valable que dans la mesure où elle résistera à vos avances. Mais vous risquez de lâcher la proie pour l'ombre !

Argent

Côté argent, cet aspect du Soleil est évidemment de bon augure, le Soleil étant un astre tout à fait bénéfique. Mais attention : Pluton risque de vous incliner à débourser trop facilement. Tout ira bien si vous contrôlez vos envies et limitez vos dépenses. Mais vous risquez de craquer et de vous laisser aller à quelques achats ruineux et parfaitement inutiles ! Méfiez-vous, car vous auriez ensuite beaucoup de mal à rééquilibrer votre budget.

Santé

Saturne se montrera assez difficile à vivre : il pourra réveiller des maux chroniques ou affaiblir vos défenses immunitaires. Mais ces problèmes devraient cesser très rapidement. Si vous êtes raisonnable et précautionneux, vous n'aurez rien à craindre pour votre santé.

Travail

Vous allez, sous l'influence du Soleil, donner un vrai coup de collier dans votre métier. Mais Mercure en mauvaise posture pourra poser quelques problèmes. Il aura pour effet de multiplier les retards, les contretemps et les difficultés de communication. Veillez donc à rester patient et à vous exprimer le plus clairement possible pour éviter les malentendus.

Famille

Avec Pluton en cet aspect, il est possible que vous ayez quelques soucis concernant vos proches. Pour les uns, il s'agira de difficultés momentanées touchant leurs parents. D'autres, au contraire, devront surveiller d'un peu plus près l'évolution de leurs enfants, qui seront soit trop angoissés, soit un peu trop révoltés.

Citation de la semaine

"Le plus grand péril se trouve au moment de la victoire" (Napoléon Ier).